M.L. Stedman – Une vie entre deux océans

Retrouvez ci-dessous mon avis sur la lecture du roman de M L Stedman, Une vie entre deux océans. Sorti aux éditions Stock en 2013.

avis lecture Une vie entre deux océans M L Stedman

Synopsis

Libéré de l’horreur des tranchées où il a combattu, Tom Sherbourne, de retour en Australie, devient gardien de phare sur l’île de Janus, une île sur les Lights, sauvage et reculée.

A l’abri du tumulte du monde, il coule des jours heureux avec sa femme Isabel ; un bonheur peu à peu contrarié par l’impossibilité d’avoir un enfant.

Jusqu’à ce jour d’avril où un dinghy vient s’abîmer sur le rivage, abritant à son bord le cadavre d’un homme et un bébé sain et sauf. Isabel demande à Tom d’ignorer le règlement, de ne pas signaler “l’incident” et de garder avec eux l’enfant. Une décision aux conséquences dévastatrices…

Un premier roman plébiscité dans le monde entier qui interroge les liens du coeur et du sang.

Mon avis

Pour commencer, cette histoire bouleversante nous emmène aux confins du monde découvrir une île minuscule du nom de Janus, au large des côtes australiennes.

Cette île, balayée par les vents, n’a pour horizon que les océans. Coincée entre l’océan Indien d’un côté, calme et serein, et l’océan Austral de l’autre, bien plus orageux et dangereux.

Une île coupée du monde où l’on pourrait se croire seul et au dessus des lois. Et c’est là que le bas blesse car on finit toujours par être rattrapé par ses erreurs, même si elles partent de la meilleure des intentions qui soient!

Ensuite, à travers ce récit, l’auteure nous embarque dans les limites de ce que l’on est capable de faire par amour. D’un côté, l’amour marital, fort, passionnel ; et de l’autre, l’amour parental, celui qui repousse les limites au delà du raisonnable.

En conclusion, l’histoire est chargée d’une émotion qui ne laisse pas le lecteur indifférent. C’est beau, touchant, dérangeant, captivant. Après un démarrage que j’ai trouvé un peu long mais toutefois nécessaire pour comprendre la psychologie des personnages, je me suis laissée happer totalement par ce récit et ce n’est que très tard dans la nuit que je l’ai refermé après en avoir fini la dernière page!

Suivez moi sur Instagram

https://www.instagram.com/mon_monde_d_evasions/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 + 23 =