Raphaëlle Giordano – Le Bazar du Zèbre à pois

Retrouvez ci dessous mon avis sur la lecture du dernier roman de Raphaëlle Giordano, Le Bazar du Zèbre à pois. Sorti aux éditions Plon le 14 janvier dernier.

Synopsis

” Je m’appelle Basile. J’ai commencé ma vie en montrant ma lune. Est-ce pour cela que j’ai toujours eu l’impression de venir d’une autre planète ? Je n’ai pourtant pas compris tout de suite de quel bois j’étais fait. Peut-être plus un bois de Gepetto que de meuble Ikea.”

Basile,

inventeur, agitateur de neurones au génie décalé, nous embarque dans un univers poético-artistique qui chatouille l’esprit et le sort des chemins étriqués du conformisme. De retour à Mont-Venus, il décide d’ouvrir un commerce du troisième type : une boutique d’objets provocateurs. D’émotions, de sensations, de réflexion. Une boutique ” comportementaliste “, des créations qui titillent l’imagination, la créativité, et poussent l’esprit à s’éveiller à un mode de pensée plus audacieux ! Le nom de ce lieu pas comme les autres ? Le Bazar du zèbre à pois.

Giulia,

talentueux ” nez “, n’en est pas moins désabusée de cantonner son talent à la conception de produits d’hygiène. Elle rêve de sortir le parfum de ses ornières de simple ” sent-bon ” et de retrouver un supplément d’âme à son métier.

Arthur,

son fils, ado rebelle, fâché avec le système, a, lui, pour seul exutoire, ses créations à ciel ouvert. Il a le street art pour faire entendre sa voix, en se demandant bien quelle pourra être sa voie dans ce monde qui n’a pas l’air de vouloir lui faire une place.

Trois atypiques, trois électrons libres dans l’âme. Quand leurs trajectoires vont se croiser, l’ordre des choses en sera à jamais bousculé. C’est à ça que l’on reconnaît les “rencontres-silex”. Elles font des étincelles… Le champ des possibles s’ouvre et les horizons s’élargissent.
Comme dans un système de co-création, ils vont “s’émulsionner les uns les autres” pour s’inventer un chemin, plus libre, plus ouvert, plus heureux….

Louise Morteuil,

elle, est rédactrice en chef du Journal de la Ville et directrice de l’association Civilissime. Elle se fait une haute idée du rôle qu’elle doit jouer pour porter les valeurs auxquelles elle croit : Cadre, Culture, Civisme… Choc des univers. Forte de ses convictions en faveur du bien commun, elle se fait un devoir de mettre des bâtons dans les roues du Bazar du zèbre à pois…

Mon avis

Pour commencer, on entend très souvent que la lecture permet une ouverture d’esprit. Les mots couchés sur papier choisis avec soin par un auteur lui sont propres. Le lecteur, lui, même s’il a une façon de penser différente, va être amené à réfléchir et se poser des questions qu’il ne se serait pas forcément posées tout seul.

Cette ouverture d’esprit se confirme tout à fait à travers ce roman! Je me définie comme quelqu’un de “terre à terre”, j’ai besoin de comprendre les choses de façon logique, en un sens, je ne crois que ce que je vois… Je suis certaine de n’utiliser que la partie gauche de mon cerveau et la partie droite est aussi endormie que les volcans d’Auvergne!

Et pourtant… Avec cette lecture, je me suis prise au jeu! Et je me suis mise à la titiller, cette partie droite de mon cerveau, en suivant scrupuleusement la méthode abordée par Raphaëlle Giordano. Je ne sais pas encore si les résultats seront au rendez-vous mais au moins j’aurais essayé!

En outre, c’est ça que j’aime dans la lecture : l’ouverture d’esprit. Sortir de notre zone de confort est tellement plaisant, une fois qu’on a eu l’audace d’essayer. Et c’est précisément ce que propose Raphaëlle Giordano à travers ses romans. Elle aborde l’introspection de différentes manières, toujours de façon subtile, et ça marche!

D’autre part, ici, le roman fait ressortir une autre idée générale, qui est l’attitude positive! Quand on veut, on peut. Faire preuve d’audace et de ténacité : ce qui a d’ailleurs donné un charmant nouveau nom commun : audacité! Terme à retenir et à garder de côté dans tout ce que l’on entreprend afin d’y croire et de se positionner en vainqueur!

Pour conclure, cette histoire nous met en joie et donne de l’énergie et une grande motivation dans les divers projets qui nous animent! Une véritable roman feel good!

Alors pour tout ceci, Raphaëlle Giordano, je vous dis merci! Et la partie droite de mon cerveau aussi…

A propos de l’auteur

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’auteur, visitez son site :

https://www.raphaellegiordano.com

Même auteur, autres romans

http://monmondedevasions.com/raphaelle-giordano-cupidon-a-des-ailes-en-carton/

http://monmondedevasions.com/raphaelle-giordano-le-jour-ou-les-lions-mangeront-de-la-salade-verte/

Suivez moi sur Instagram

https://www.instagram.com/mon_monde_d_evasions/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 + 23 =