Laure Manel – La délicatesse du Homard

Découvrez ci-dessous mon avis sur la lecture de La délicatesse du Homard écrit par Laure Manel . Sorti aux éditions Michel Lafon en 2017.

avis lecture laure manuel la délicatesse du homard
Auteur : Laure Manel

Genre : Roman français

Editions : Michel Lafon

Synopsis

François, directeur d’un centre équestre en Bretagne, découvre, lors d’une promenade à cheval sur la plage, une jeune femme inconsciente au pied d’un rocher. Plutôt que d’appeler les secours, il décide sans trop savoir pourquoi de la ramener chez lui pour la soigner.

A son réveil, l’inconnue parait en bonne santé, mais peu encline à parler. Elle dit s’appeler Elsa mais refuse de répondre à ses questions. Commence alors entre le célibataire endurci et cette âme à vif une étrange cohabitation, où chacun se dévoile peu à peu à l’autre sans pour autant totalement révéler les secrets qui le rongent.

Et même si le duo en s’apprivoisant s’apaise, leur carapace peine à se fendre…

Qui est Elsa et quelle vie est elle en train de fuir?

Mon avis

Avec ce roman, c’est la première fois que je me plonge dans les écrits de Laure Manel.

Après un début de lecture un peu lent, en effet, je ne voyais pas du tout où l’auteur voulait nous emmener, j’ai finalement dévoré ce livre en 48 heures!

C’est l’histoire de deux âmes meurtries qui se rencontrent tout à fait par hasard. Au fil des pages, nous découvrons leurs passés lourds et le fait que la vie ne les a pas épargnés.

Les informations sont données “au compte goutte” et plus on apprend à les connaître, plus on s’attache à eux.

La narration est faite de manière à ce qu’à chaque chapitre, le narrateur change. Elsa et François se partagent successivement cette narration. Les chapitres sont courts afin que nous connaissions, nous lecteurs, leurs sentiments différents sur chaque événement qu’ils vivent au fil des jours.

C’est émouvant, bouleversant. Je suis sortie de cette lecture le coeur gros. Et en même temps, c’est doux. Le livre se lit facilement et les pages se tournent à “vitesse grand V”.

J’ai passé un excellent moment aux côtés d’Elsa et de François, les deux protagonistes de cette histoire et je les quitte avec regret.

A propos de l’auteur

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’auteur, visitez son site

https://fr.wikipedia.org/wiki/Laure_Manel

Suivez moi sur Instagram

https://www.instagram.com/mon_monde_d_evasions/

Et sur Facebook

https://www.facebook.com/monmondedevasions?locale=fr_FR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 − 20 =