Laetitia Colombani – Les Victorieuses

Retrouvez ci dessous mon avis sur la lecture du dernier roman de Laetitia Colombani, Les Victorieuses. Sorti aux éditions Grasset en 2019 et ici sous le format poche.

avis lecture les victorieuses laetitia colombani
Auteur : Laetitia Colombani

Genre : Roman français

Editions : Le livre de poche

Synopsis

Brillante avocate, Solène tente de se reconstruire après un burn out. Acceptant une mission bénévole d’écrivain public, elle est envoyée au Palais de la femme, un foyer au coeur de Paris. Les résidentes s’appellent Binta, Sumeya, Cvetana, Salma ou la Renée et viennent du monde entier. Lorsqu’elles voient arriver Solène, elles se montrent méfiantes. Mais Solène est bien décidée à trouver sa place auprès de ces femmes aux destins tourmentés…

Un siècle plus tôt, Blanche Peyron oeuvre en faveur des démunis. Elle a voué sa vie à l’Armée du Salut et rêve d’offrir un refuge à toutes les exclues de la société. Le chemin est ardu, mais elle ne renonce jamais. Laetitia Colombani donne vie à ces victorieuses anonymes, à Blanche l’oubliée, à toutes celles qui refusent de se résigner.

Mon avis

J’ai été touchée en plein coeur par cette lecture. J’avais déjà été profondément bouleversée par La Tresse. Ce deuxième roman de l’auteur a juste fini de m’achever émotionnellement.

On en prend plein la poire, ces souffrances de femmes à n’en plus finir, c’est juste intolérable.

Dans son premier roman, l’auteur nous emmenait découvrir la vie de trois victimes d’abus en tout genre. Ici, on se positionne du côté des sauveurs. A la fois, quand on suit le parcours de Blanche dans les années 20 ; et de nos jours, quand on découvre en même temps que Solène, sa nouvelle vocation.

Le récit est magnifique, les personnages créés admirables, si le monde était peuplé de plus de personnes comme ça, il n’en serait que meilleur!

Je trouve le parallèle fait par l’auteur entre passé et présent remarquable, il nous aide à comprendre le pourquoi du comment, c’est beau, émouvant.

Toutes ces histoires m’ont littéralement happées. Parfois avec une fin malheureuse, et d’autres fois avec une fin à la hauteur de nos espérances comme seuls les romans peuvent se le permettre.

Je tire mon chapeau à Laétitia Colombani qui, dans ses deux romans, arrive à mettre le doigt sur l’injustice de ce monde et ce, tout en douceur. Sans culpabiliser qui que ce soit, elle annonce simplement les faits tels qu’ils sont.

En ce qui me concerne, je me suis sentie grandie, en quelque sorte, et avec l’envie d’apporter moi-même ma pierre à l’édifice en me rendant utile.

A propos de l’auteur

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’auteur, visitez sa bio

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lætitia_Colombani

Même auteur, autre roman

http://monmondedevasions.com/laetitia-colombani-la-tresse/

Suivez moi sur Instagram

https://www.instagram.com/mon_monde_d_evasions/

Et sur Facebook

https://www.facebook.com/monmondedevasions?locale=fr_FR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 − 8 =