Katrine Engberg – L’enfant étoile

Retrouvez ci-dessous mon avis sur la lecture du premier roman de Katrine Engberg, L’enfant étoile, sorti cette année aux éditions Fleuve noir.

Synopsis

En plein centre-ville de Copenhague, une jeune étudiante est retrouvée dans son appartement sauvagement assassinée, le visage marqué par d’étranges entailles. L’inspecteur Jeppe Korner et son équipière Annette Werner, chargés de l’affaire, découvrent rapidement que le passé de la victime contient de lourds secrets. Quant à la propriétaire de l’immeuble et également voisine, Esther, elle est en train d’écrire un roman qui relate dans les moindres détails le déroulement du meurtre.
Simple coïncidence ou plan machiavélique ?
Commence alors pour Jeppe et Annette une plongée au cœur d’une ville dans laquelle les apparences sont mortelles. 

Mon avis

Je suis une grande fan des polars nordiques, je trouve qu’ils ont une atmosphère glauque, froide, qui se prête parfaitement à ce qu’on attend d’un thriller.

J’ai quelques auteurs de prédilection dont je ne manque aucune nouvelle sortie et pour lesquels je n’ai jamais été déçue!

Ici, avec ce premier roman écrit par Katrine Engberg, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. Si je l’ai lu, je dois l’avouer, c’est grâce à sa maison d’édition, Fleuve Noir, dont j’apprécie énormément les thrillers. Il s’agit pour le coup d’une véritable belle surprise! L’enquête est un enchevêtrement de découvertes toutes plus folles les unes que les autres. C’est tordu, improbable, grandiose. J’ai, bien entendu, soupçonné tous les protagonistes sans tomber juste, comme d’habitude… L’écriture est telle que je l’aime : prenante, rapide, tout s’enchaine à une allure folle. C’est un vrai page turner.

Je ne me suis pas arrêtée à essayer de retenir les noms des rues ou noms de famille des personnages. C’est juste impossible! N’oublions pas que l’histoire se passe à Copenhague… Bien que les faits soient repoussants, les descriptions des lieux m’ont évidemment donné envie d’aller les découvrir.

J’espère maintenant que l’auteure ne va pas s’arrêter là et que nous pourrons retrouver dans un futur plus ou moins proche les deux enquêteurs Anette et Jeppe, auxquels je me suis déjà attachée!

Suivez moi sur Instagram

https://www.instagram.com/mon_monde_d_evasions/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 21 =