Ragnar Jonasson – La Dame de Reykjavik

Je vous parle ici de ma lecture du roman policier nordique de Ragnar Jonasson, La Dame de Reykjavik, sorti aux Editions de La Martinière.

avis lecture du polar de Ragnar Jonasson La Dame de Reykjavik
Auteur : Ragnar Jonasson

Genre : Polar Nordique

Editions : La Martinière

Synopsis

Hulda a tout donné à sa carrière. Mais en faisant toujours cavalier seul. Elle a beau être une des meilleures enquêtrices du poste de police de Reykjavik, à soixante-quatre ans, sa direction la pousse vers la sortie.

La perspective de la retraite l’affole. Tout ce temps et cette solitude qui s’offrent à elle, c’est la porte ouverte aux vieux démons et aux secrets tragiques qu’elle refoule depuis toujours. Et ses échappées dans la magnificence des paysages islandais, pour respirer à plein poumons la sauvagerie de son île, ne suffiront plus, cette fois.

Alors, comme une dernière faveur, elle demande à son patron de rouvrir une affaire non résolue. Elle n’a que quinze jours devant elle. Mais l’enquête sur la mort d’Elena, une jeune russe demandeuse d’asile, va s’avérer bien plus complexe et risquée que prévu.

Hulda a t’elle vraiment pesé tous les risques?

Mon avis

Adepte des polars Nordiques, je me suis intéressée à cet auteur connu pour ses enquêtes sombres se passant en Islande. C’est donc une découverte et celle ci me laisse un peu sur ma faim.

Avec ce policier, on fait ses bagages et on part pour les contrées reculées islandaises. J’ai été charmée par les descriptions des paysages sauvages de l’île. Celles ci nous mettent dans une ambiance sombre, où la nature a tous les droits et l’homme doit s’en accommoder.

Hulda, grande enquêtrice expérimentée, à quelques semaines de la retraite, voit sa direction la pousser à la porte un peu plus tôt que prévu. Cette décision la met dans tous ses états et elle demande à son supérieur de pouvoir reprendre une dernière enquête non résolue avant de partir.

Nous ne sommes pas ici sur un polar noir, avide de sang et de détails sordides. L’auteur préfère s’arrêter sur l’aspect psychologique des faits et des personnages. Que ce soit au niveau de l’enquêtrice que du coupable, et même avec les autres individus qui interviennent dans l’histoire.

A travers différents flash back, nous en apprenons beaucoup sur le passé d’Hulda, ce qui nous permet de situer et comprendre son état psychologique.

D’après les informations que j’ai pu glaner, ce roman policier n’est pas représentatif du reste des écrits de Ragnar Jonasson. A mon goût, celui-ci manque un peu de “peps”, de suspens et même d’action.

Cependant il remplit totalement son rôle avec le côté tragique de l’histoire.

Je vous recommande malgré tout cette lecture si vous êtes amateur de Ragnar Jonasson et si vous aimez le style policier nordique.

A propos de l’auteur

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’auteur, découvrez son site

https://ragnarjonasson.fr

Suivez moi sur Instagram

https://www.instagram.com/mon_monde_d_evasions/

Et sur Facebook

https://www.facebook.com/monmondedevasions?locale=fr_FR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 ⁄ 5 =