Clarisse Sabard – Ceux qui voulaient voir la mer

Découvrez ci dessous mon avis sur la lecture du roman de Clarisse Sabard, Ceux qui voulaient voir la mer, édité en 2019 chez Charleston, une marque des éditions Leducs.

avis lecture Clarisse Sabard
Auteur : Clarisse Sabard

Genre : Roman français

Editions : Charleston

Synopsis

Chaque jour, elle se tient là, sur son banc habituel. A quoi rêvent les vieilles dames? Celle ci a beau être au crépuscule de sa vie, elle a pour prénom Aurore.

Et pour peu que Lilou, mère célibataire, veuille bien l’interroger, elle vous dirait qui elle attend. Son seul amour. Le grand. Il s’appelait Albert, lui a sauvé la vie. Rencontré dans le chaos d’une guerre qui voulait sa mort.

Aimé à la folie. Parti en éclaireur, dans un lointain New York, et jamais revenu. Mais par quel contretemps, ou quel malentendu?

Soixante-cinq ans plus tard, elle l’attend toujours…

Verront-ils un jour enfin la mer ensemble?

Mon avis

Deux époques, comme toujours avec Clarisse Sabard.

La première : la seconde guerre mondiale dans tout ce qu’elle a de plus atroce, vécue par une jeune juive niçoise. Suivie par la période post-guerre et ses espoirs.

La deuxième époque représente simplement la période actuelle.

Deux lieux : le Nice ancien et le Nice récent pour commencer. Et le New York des années 50.

Le lien? Deux femmes : l’une au crépuscule de sa vie, l’autre à son apogée. Elles ont toutes deux vécu des drames dans leurs vies respectives, totalement différents mais ce sont peut être ces histoires chargées qui les rapprochent. Elles se comprennent.

J’ai été touchée par l’une comme par l’autre. Deux âmes meurtries qui ne les rendent que plus admirables!

Ce fut un véritable voyage dans le temps et dans l’espace avec des descriptions de New York absolument incroyables. C’est simple, je voulais y être, me transformer en New Yorkaise dans les années 50, déambuler dans Greenwich Village, fêter le nouvel an sur Times Square!

Clarisse Sabard nous rappelle également les atrocités subies pendant la seconde guerre mondiale.

Je salue ici son travail remarquable tant par les détails fournis sur la guerre que par la justesse des descriptions des lieux!

J’ai connu un grand plaisir de lecture, beaucoup d’émotion avec cette plume envoutante.

Bref, que du bonheur! Vivement le prochain!

Même auteur, autre oeuvre

http://monmondedevasions.com/clarisse-sabard-les-lettres-de-rose/

Suivez moi sur Intagram

https://www.instagram.com/mon_monde_d_evasions/

Et sur Facebook

https://www.facebook.com/monmondedevasions?locale=fr_FR

One Reply to “Clarisse Sabard – Ceux qui voulaient voir la mer”

  1. watch dit :

    No matter if some one searches for his vital thing, thus he/she desires to be available that in detail, therefore that thing is maintained over here.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 − 13 =